Lasik : chirurgie des yeux

Correction de la presbytie : Les différentes techniques de presbylasik

La correction de la presbytie est l’un des plus grands challenges des chirurgiens réfractifs. L’opération au laser par Lasik de ce défaut visuel cherche à compenser les effets de la presbytie sur la vision du patient, en augmentant la profondeur de champ de l’œil.

L’opération de la presbytie au laser est complexe, le chirurgien ophtalmologue devant faire un compromis entre la vision de près et de loin. L’objectif final restant toujours de ne plus être dépendant de lunettes ou de lentilles dans vos activités de la vie quotidienne. Le choix de la technique de chirurgie réfractive pour soigner la presbytie s’appuie sur l’expérience du chirurgien. Elle dépend à la fois de la pathologie du patient et des autres potentiels troubles visuels associés, et de la plateforme laser excimer disponible. 

Nos chirurgiens ophtalmologues spécialisés en chirurgie réfractive offrent différentes techniques d’opération de la presbytie, adaptées à chaque cas. Si vous êtes intéressé par une opération de la presbytie, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un de nos chirurgiens ophtalmologues à Marseille pour en discuter plus en détail et trouver la solution qui vous convient le mieux.

Correction de la vision

Qu’est-ce que la presbytie ?

Une personne atteinte de presbytie voit les capacités d’accommodation de son cristallin, qui est la lentille naturelle de l’œil placée derrière l’iris, diminuer avec l’âge. Ainsi, l’œil devient incapable d’effectuer une mise au point correcte à cause du durcissement, de l’épaississement et de la sclérose progressive du cristallin dans le temps. Il vous faut donc éloigner votre livre pour pouvoir lire son contenu. 

La presbytie est un défaut visuel débutant généralement aux alentours de l’âge de 45 ans. L’œil vieillit et la presbytie progresse par sauts pour se stabiliser vers 60 ans. Chez les patients également atteints d’une hypermétropie, elle peut devenir gênante dès l’âge de 40 ans. 

Les symptômes de la presbytie peuvent être variés : 

  • vision floue de près ;
  • tendance à avoir besoin d’éloigner le support écrit des yeux pour mieux lire ; 
  • des difficultés à lire les petits caractères ; 
  • besoin d’un éclairage plus important ;
  • maux de tête à la lecture ;
  • tendance à plisser les yeux pour bien voir de près.
Correction de la presbytie

Comment soigner la presbytie ?

Avec l’âge, le cristallin qui, en modifiant sa courbure, permettait de passer de la vision de loin à la vision de près, perd de sa souplesse et de son élasticité. Ainsi, le patient atteint de presbytie a des difficultés pour lire de près des petits caractères. 

Le port de verres correcteurs s’avère rapidement indispensable pour pouvoir lire : 

  • verres convexes si la presbytie est isolée 
  • ou par verres progressifs si elle est associée à une autre pathologie visuelle. 

Le port de lentilles de contact permet également de limiter les inconvénients de ce défaut visuel. 

Heureusement, la presbytie, tout comme la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie et la cataracte, est corrigible par une opération au laser des yeux ou chirurgie réfractive. La chirurgie réfractive est un ensemble de techniques chirurgicales de la vision dont le but est de corriger les anomalies de la réfraction oculaire, c’est-à-dire les différents défauts visuels. 

La correction de la presbytie est un véritable enjeu pour les chirurgiens réfractifs et leurs patients. Plusieurs techniques chirurgicales de correction de ce défaut visuel existent. La complexité pour le chirurgien ophtalmologue réside dans le degré de compromis, entre la vision de loin et la vision de près, induit par l’opération. 

La monovision avancée et le Presbylasik sont les opérations de la presbytie au laser les plus utilisées avec de très bons résultats et un indice de satisfaction très élevé.

Correction des defaults visuels

Les différentes techniques de presbylasik : correction de la presbytie au laser

Le terme presbylasik est dédié aux techniques de lasik (laser in situ keratomileusis) permettant la correction de la presbytie. Les opérations au Lasik de ce défaut visuel se déclarant avec l’âge peuvent être classées selon la localisation de l’ablation de la surface cornéenne : 

  • Le presbylasik centré est la technique actuellement utilisée. Une zone de bombement central est créée pour la vision de près. La profondeur de champ est augmentée par la conjonction de l’hyperprolaticité cornéenne et du myosis accommodatif. 
  • Le presbylasik décentré est une technique d’opération au laser qui n’est plus utilisée et où une aberration optique de haut degré de type coma verticale avec un décentrement intentionnel vers le bas du profil d’ablation était induite. 

Les principales approches actuelles ont un but commun, la création d’une pseudo-accommodation cornéenne, ou mise au point de l’oeil, par l’induction : 

  • d’une multifocalité, l’idée étant de compenser la presbytie, en augmentant la profondeur de champ de l’œil, 
  • d’une varifocalité, 
  • ou d’une modification de l’asphéricité cornéenne afin d’augmenter la prolaticité. La courbure centrale de la cornée n’étant pas modifiée.

Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes techniques de Presbylasik ?

Découvrir nos dernières actualités en chirurgie réfractive